Lettre au Premier Ministre

envoyée le 25 septembre 1999 en réponse à l'intervention de Me Delthil

M. le Premier Ministre Lionel Jospin

J’ai récemment pris connaissance des déclaration de Me Delthil de Bordeaux dans l’affaire de l’extradition de l’Américain Ira Einhorn, accusé d’un meurtre commis à Philadelphie aux Etats-Unis.  Me. Delthil déclare que « l’acharnement que mettent les autorités judiciaires américaines dans cette affaire est démontré par la condamnation au civil le 28 juillet à Philadelphie, d’Ira Einhorn, en son absence, à verser la somme aussi faramineuse qu’inconcevable de 907 millions de dollars, soit l’équivalent de 6 milliards de francs. »

Cette déclaration appelle une explication de la nature de la condamnation au civil aux Etats-Unis.  Cette condamnation au civil est surtout une condamnation de principe, sans l’intention d’essayer de récupérer une telle somme.  De telles condamnations sont pratique courante aux Etats-Unis: on a vu la même sorte de condamnation dans l’affaire de O. J. Simpson.  C’est surtout une action préventative pour empêcher que M. Einhorn profite des contrats éventuels hollywoodiens ou autres également faramineux.  C’est pour contrer la possibilité d’un médiatisation de cette affaire par M. Einhorn, à la méprise de la victime, Holly Maddux.  On a déjà parlé d’ailleurs d’un livre...

J’espère que cette explication peut vous éclairer sur la vraie signification de cette procédure aux Etats-Unis, de laquelle M. Einhorn était absent, d’ailleurs, par son propre choix.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de mon respectueux dévouement.

    Madame Donna Evleth
    5, rue J.-F. Gerbillon
    75006 Paris


Adresse des amis de Holly: HollyMx@aol.com

Holly page d'accueil
Amgot page d'accueil